Comment puis-je obtenir le capital lorsque l'assuré décède? – Assurance deces toutes causes

Vous trouverez ici toutes les informations utiles ainsi que nos formulaires de demande de devis. Comparez et économisez !

Vous savez ou pensez être bénéficiaire d'une police d'assurance-vie. Le décès de l'assuré est un arrangement systématique du contrat (comme dans le cas d'une assurance décès). Comment faire valoir vos droits? Concentrez-vous sur les formalités et les démarches à suivre pour payer les fonds en fonction des différents scénarios et ne perdez pas de temps.

Recueillir de l'argent de l'assurance-vie

Pour obtenir une assurance vie, vous devrez suivre un certain nombre de mesures.

Vous savez que vous êtes bénéficiaire d'un contrat passé avec le défunt

Le défunt vous informe que vous êtes le bénéficiaire du contrat qu'il a signé. Dans ce cas, formalités suite faire fonctionner le plus tôt possible.

Les formalités et les procédures à respecter sont spécifiées dans les conditions générales du contrat.

Voici les étapes pour vous:

1. Dites à l'assureur

Comment La meilleure chose à faire est d’envoyer un courrier recommandé sur ON.

Cette lettre doit indiquer que vous êtes le bénéficiaire du contrat et que vous allez demander à être payé. Il doit prendre en compte le numéro de contrat et le nom complet du souscripteur décédé.

2. Protéger le décès de la personne assurée et son état matrimonial

Comment

  • Rejoignez lecertificat de décès ou copie original (à réclamer par le département de l'état civil au lieu du décès);
  • un état civil le défunt (ou une copie de sa carte d'identité);
  • En cas de décès accidentel, t un certificat médical constatant un accident mortel sera requis si le contrat ne couvre que le décès accidentel ou une garantie «duplication» ou «triple» du capital en cas de décès accidentel;

3. Protégez votre identité

Pour ce faire, remettez une carte d'état civil ou une copie de votre carte d'identité ou de votre passeport.

4. Protégez vos droits au capital

La personne qui prétend recevoir tout ou partie du capital en cas de décès doit prouver qu'elle est bénéficiaire. Comment

Différents cas:

  • Vous êtes spécifiquement nommé dans le contrat : une justification pour l'identification (voir ci-dessus) est suffisante;
  • Vous êtes nommé en tant que conjoint, enfant, petit-enfant ou héritier du défunt : vous aurez besoin de action célèbre délivré par un notaire et établissant votre relation avec le défunt;
  • Vous êtes partenaire de Pacs du défunt : vous aurez besoin de une photocopie de l'accord les signatures;
  • Vous êtes une concubine et vous n'êtes pas nommé par votre nom vous aurez besoin de un certificat de cohabitation être établi à la mairie;
  • Pour les bénéficiaires mineurs son représentant légal (parent ou tuteur) doit une copie du livret de famille ou de tout autre document (jugement) étant ainsi désigné;
  • Présent «bénéficiaire»l'instructeur ou le gardien doit être une copie du jugement donnant cette qualité.

5. Bons d'impôt

En fonction de la date du contrat, de l'âge de l'assuré décédé, du montant du capital transféré lors du paiement des fonds et du lien qui existe entre le bénéficiaire et le défunt, des droits seront exigibles avant le paiement du capital.

Chaque bénéficiaire sera tenu, en fonction de sa part, de fournir ( tcf. l'art; 806-III du code général des impôts(d) à l'assureur un document de l'administration fiscale

  • La laisser attestation de non paiement des droits de douane le bénéficiaire n'est pas soumis aux droits;
  • La laisser certificat de paiement. t en cas de taxation.

Ce document est obtenu à partir des reçus d’impôt de résidence du défunt en déposant un = succession de déclaration partielle; t (même dans le cas de non héritiers) à travers le Formulaire de déclaration 2705-A (à télécharger sur https://www.impots.gouv.fr/portail/files/formulaires/2705-sd/2018/2705-sd_47.pdf);

Ministre: Sauf dans le cas de contrats exempts de droits de succession (qui ne profiteront qu'aux conjoints ou partenaires imposés), les bénéficiaires de l'abattement fiscal de 152 500 € et les bénéficiaires soumis aux droits de succession (contrat avec primes payées après 70 ans). un an plus tard) 30 500 €) qui doivent être fournis tous un certificat d'honneur, précisant le montant de l’allégement fiscal déjà utilisé pour tout autre contrat conclu par le défunt avec d’autres assureurs et dont ils seraient également bénéficiaires. (Ce document est destiné à dégager la responsabilité de l'assureur vis-à-vis des autorités fiscales en cas d'erreur dans la déclaration du bénéficiaire).

À savoir pour les primes payées après 70 ansvous devrez obtenir le montant exact. N'hésitez pas à demander à l'assureur.

6. Les documents à joindre pour envoyer un dossier complet

Outre les pièces justificatives résumées ci-dessous concernant le défunt et les bénéficiaires, n'oubliez pas: R.I.B. chaque bénéficiaire ; T

Revenons sur:

  • Lettre d'enregistrement AR sur demande:
    • Contrat original + avenant;
  • Le certificat de décès assuré (+ certificat médical indiquant la cause accidentelle si nécessaire);
  • Preuve de l'état civil de l'assuré;
  • Preuve de l'état civil de chaque bénéficiaire;
  • Preuve de leur statut de bénéficiaire;
  • Preuve d'impôt + divers certificats d'honneur;

Bonne information: La liste complète des documents à fournir figure dans les conditions générales du contrat. Parfois, certains assureurs demandent d’autres documents qui contrarieraient les bénéficiaires (un de nos lecteurs nous a dit qu’il leur était demandé de défendre la majorité des fonds investis par les assurés – Cadre pour la lutte contre le blanchiment d’argent Comme si un bénéficiaire pouvait trouver quand l'argent arrivait de temps en temps 30 ans avant sa naissance!)

Cette précaution évitera une perte de temps après la centralisation des différents éléments du dossier entre les mains du responsable du règlement. Comme aucun paiement ne peut être effectué jusqu'à ce qu'il perde une pièce …

Savoir: en présence de certains bénéficiaires, nommez une personne qui sera chargée de centraliser et de compiler tous les documents nécessaires à l’assureur (après en avoir fait une copie qui le conservera).

7. Délais de paiement des fonds et sanctions en cas de non-respect

Il y a un un maximum d'un mois (voir section L.132-23-1 du code des assurances) à compter du moment où il a reçu le dossier complet pour procéder à la mise au point entre les mains des bénéficiaires.

Passé ce délai, le même article prévoit sanctions contre l'assureur :

  1. Paiement d'intérêts au taux légal majoré de 50% si le paiement est effectué en 2e ou 3e mois;
  2. En cas de paiement après 3e mois, le taux d’intérêt légal est doublé.

Savoir: Toutefois, l’assureur est soumis à des restrictions indépendantes de sa volonté. Par conséquent, en présence de primes payées après 70 ans, l’assuré dispose de 60 jours pour récapituler les montants en question, qui sont référés au fisc. Mais en présence de multiples contrats signés par le défunt, l’administration de toutes ces déclarations sera centralisée et déterminera ensuite les honoraires pouvant être payés par chaque bénéficiaire. Ce n’est qu’alors que l’assureur sera en mesure de résoudre le dossier. Parfois, cette procédure prend plus de deux mois et explique le retard.

Le fichier peut également être bloqué en raison de la difficulté d'identifier et d'identifier certains bénéficiaires.

8. Que faire si le fichier est bloqué?

Production de toutes les pièces, mais le règlement n'intervient pas? Au-delà de 30 jours, envoyez une lettre recommandée au service concerné (ou au service clientèle si vous ne possédez aucune autre référence) réclamant le paiement et précisant le jour à partir duquel les intérêts de retard sont dus. .

En l'absence de réponse satisfaisante, n'hésitez pas à contacter le médiateur de l'assureur (avant l'assurance www.mediation-surance.org – son avis n'est que consultatif et ne lie pas les parties), et la loi et Saisie sommaire du droit.

Vous estimez que vous (ou vos proches) avez bénéficié d'un contrat d'assurance vie.

Dans certains cas, on se souvient du décès du cousin éloigné et de l'absence d'héritiers qui en ont parlé lors d'un repas "organisé", de sorte que l'œuf ait sauvé un nid qu'il avait restauré de manière diagnostique. assurance vie enfant … Mais il n'en dit jamais plus …

Cependant, il n'y a certainement rien … Et si un contrat est souscrit, quand et à qui l'assureur? "Assez pour faire une aiguille dans les trous d'herbe! Comme on dit!

Alors, comment obtenir des "informations"? Voici deux étapes simples à suivre.

1. Trouver un extrait du certificat de décès du défunt

Alors écrivez à la section de l'état civil de la mairie au lieu de la mort.

2. Adressez-vous à AGIRA

C'est à la Société de gérer les informations sur les risques d'assurance.

Cette société est chargée de rechercher des contrats d’assurance-vie et de capitalisation en interrogeant les assureurs.

L'application à l'AGIRA est gratuite. Il doit:

  • les nom (s), prénoms et adresse du (des) bénéficiaire (s)
  • les noms, prénoms, dates de naissance et de décès du défunt
  • une copie de l'acte ou du certificat de décès.

Cela se fait par la poste (un travail simple) ou sur Internet.

Rejoindre leAgira :

1, rue Jules Lefebvre
75431 PARIS Cedex 09
Tél. 01.53.21.50.25
Internet: agira.asso.fr
E-mail: agira (a) agira-asso.fr

À réception,Agira accuser réception par courrier. Un délai maximum de 15 jours est nécessaire pour traiter la demande et l’envoyer à toutes les compagnies d’assurance, institutions d’épargne et mutuelles.

Les assureurs recherchent si le défunt a souscrit une police d’assurance vie, et si le demandeur est le bénéficiaire, il dispose d'un mois pour l'informer à son profit d'un capital ou d'une rente existants.

Ministre: l'assureur communique la réponse uniquement pour identifier le contrat signé par le défunt. Il ne doit être envoyé qu'au bénéficiaire ou à chaque bénéficiaire, et en aucun cas au demandeur, à moins qu'il ne s'agisse d'un bénéficiaire nommé dans le contrat.

3. S'il y a un contrat …

Dans le cas contraire, lorsque l’assureur vous contactera, il vous suffira de fournir les pièces demandées. À cette fin, vous pouvez être utile voir la première partie de cet article.

Un décès est toujours une épreuve pour proches. Ils ont pour mission provoquer vers la tristesse que provoque la disparition d’un être cher et pas mal vite, elles ont pour mission également fabriquer face à des calendula d’ordre financier.
En matière de protection et de couverture, plusieurs assurances sont réglementairement obligatoires, tel que l’assurance auto ainsi qu’à l’assurance habitation pour plusieurs locataires, dans un minimum de garantie Responsabilité Civile. L’assurance décès ne rentre pas a l’intérieur du cadre des refuges imposées par la loi, bien qu’il s’agisse d’une solution de prévoyance particulièrement utile.
L’Assurance maladie vous demandera en plus trois derniers valeur de salaire du défunt, que vous avez la possibilité demander à son ancien employeur s’ils ne sont pas en votre possession. En parallèle, vous devrez remplir le formulaire S3180 pour la demande de capital décès, que vous pouvez télécharger directement ci-dessous, tout en indiquant votre rang de bénéficiaires et en faisant état de l’existence et de l’identité des autre bénéficiaires éventuels.

Comment puis-je obtenir le capital lorsque l'assuré décède? – Assurance deces toutes causes
4.9 (98%) 32 votes