Assurance vie: comment économiser immédiatement 846 euros d'impôts – Succession assurance vie

Contenus et formulaires en assurance vie

En retirant un contrat d'assurance vie et en effectuant un remboursement, vous complétez les concessions de 4 600 euros (simples) ou de 9 200 euros (couples) détenues par la rénovation de Macron et vous échappez de la CSG en hausse de 1,7 point. Procédure à suivre.

L'assurance vie est une réforme majeure du printemps. Enfin, nous commençons à voir plus clairement. Il semble presque certain que la déduction annuelle pour la période de rétention de 4 600 euros pour les célibataires et de 9 200 euros pour les couples imposables est maintenue.

Les bonnes nouvelles vous permettent d'affûter tout ou partie de vos plus-values ​​chaque année et de coûter jusqu'à 690 euros de taxes.

L'augmentation de 15,5% à 17,2% du niveau des cotisations de sécurité sociale à compter du 1er janvier 2018 est presque terminée. Voici la possibilité d'économiser une partie de votre 1,7 point de gain avant la fin de l'année. Le revenu explique comment procéder.

Rappelons d'abord la règle fiscale

Lorsqu'un contrat d'assurance vie est retiré, seule la part des revenus est imposée, le capital n'est pas taxé. Surtout, après huit ans, une déduction d’intérêts annuelle, chaque contrat est conclu avant l’application de la taxe forfaitaire de sortie de 7,5%. Cela équivaut à 4 600 euros pour un célibataire et à 9 200 euros pour un couple marié ou marié.

Cette remise, menacée par la réforme de l'assurance-vie Macron, devrait en effet être maintenue. C'est la pierre angulaire de l'assemblée. Grâce à lui, atteignez 690 euros (€ 9.200 x 7.5%) des économies d'impôts chaque année.

Faire un aller-retour

Pour réaliser cette économie, un parcours précis (retrait et paiement) est essentiel. Un certain nombre de conditions doivent être remplies pour en tirer pleinement parti: le contrat doit être une plus-value et plus de huit ans (l'ancienneté moyenne des contrats d'assurance vie en France est beaucoup plus longue que cette période), t doit avoir moins de 70 ans et ne pas signer un contrat signé avant le 13 octobre 1998 (les conditions fiscales sont très avantageuses) et enfin faire l'objet d'un remboursement, si possible sur un autre contrat d'assurance-vie qui n'accepte pas, ou très peu de frais d'entrée (similaires à ceux distribués via Internet ou aux contrats rares proposés sur des réseaux physiques).

Trouvez la part des gains dans votre contrat

La part des gains dans votre retrait est la part des gains dans votre contrat. Par exemple, 4 000 euros d’intérêts et 6 000 euros de capital retirant 10 000 euros d’un contrat à 40% d’intérêts et 60% de capital.

Pour connaître la répartition de votre contrat, prenez votre déclaration finale de la situation, contactez votre espace client ou, en dernier recours, demandez un devis à votre consultant.

Découvrez ce que le retrait libre d'impôt peut prendre

Ensuite, décidez du montant du retrait que vous pouvez effectuer en franchise d'impôt. En utilisant notre échantillon précédent, un contrat à 40% d’intérêts permettra à un couple faisant l’objet d’un désistement de bénéficier d’une exemption de 23 000 euros. Pour trouver ce chiffre, divisez la déduction dont vous êtes le bénéficiaire (4 600 euros ou 9 200 euros) selon la part de l’excédent du contrat au moment du retrait. Par exemple, 9 200/40% est égal à 23 000 euros.

Si possible, choisissez de retirer des unités de compte

Les cotisations de sécurité sociale sont déduites chaque année des gains sur les fonds libellés en euros pour les contrats à monnaie unique et, à partir de 2011, des fonds libellés en euros pour les contrats à plusieurs actifs. En revanche, les déductions sociales sont retenues sur les gains du compte d’unités au moment du rachat.

Par rachat d’un contrat multi-soutien non soumis à des cotisations de sécurité sociale avant le 1th Janvier 2018, date de l’élargissement avec 1,7 point sur les cotisations de sécurité sociale, vous comprendrez dans notre échantillon un exemple supplémentaire de 156 € (9 200 € x 1,7%).

À travers ce voyage aller-retour, Le revenu vous proposez d'économiser de l'argent 846 euros Taxes 690 euros + 156 euros avant la fin de l'année. Profitez-en!

C’est le financement préféré des Français. Ce support financier permet de se former un capital sur le long terme : pour la retraite et pourquoi pas à l’effet de préparer un projet. L’assurance vie présente de nombreux avantages tel que une fiscalité allégée, une transmission du capital sécurisée ou bien le règlement d’une rente.
Après ouverture du contrat selon un règlement initial, il est possible d’effectuer des versements, réguliers ainsi qu’à non, sans bornes de montant. Même s’il est fiscalement plus intéressant d’épargner pendant d’or moins huit ans, vous avez le droit de clôturer votre contrat ou de faire des retraits à tout moment.
Quel que soit votre but à court, moyen ou bien long terme, il sera important de souscrire tôt possible pour prendre date et acquérir de l’ancienneté. Ainsi plus vite vous profiterez de la impôt avantageuse après 8 ans, pour aborder l’avenir sereinement.

Assurance vie: comment économiser immédiatement 846 euros d'impôts – Succession assurance vie
4.9 (98%) 32 votes