la meilleure pratique des assureurs – Assurance vie comparatif

Contenus et formulaires en assurance vie

En début d’année, les annonces traditionnelles de résultats notifiés sur les contrats d’assurance vie donnent souvent lieu à des insultes de la part des assureurs. Ils peuvent afficher des taux légèrement gonflés ou masquer sciemment les mauvais résultats de certains de leurs contrats. Aperçu de leurs pratiques suspectes.

Les notifications de retours signifiés en 2018 dans les contrats d'assurance vie sont en cours de suppression. Le moment est venu de rédiger un rapport sur la communication des acteurs dans ce domaine. Et toutes les mauvaises habitudes meurent! Manque de transparence, communication trompeuse, traitement inégal des nouveaux clients et des nouveaux clients … Un aperçu des pratiques des assureurs en matière d'épargnants permet rarement de faire des économies.

Montants des frais de gestion affichés

La première astuce consiste à annoncer le taux brut afin qu'il soit plus important que le nombre réellement distribué! Cependant, il existe un accord en assurance vie vie: les taux nets sont calculés à partir des frais de gestion, mais de l'impôt brut! Cette règle est même incluse dans le code de déontologie des membres de la Fédération française des assurances (FFA) mis à jour en janvier dernier: " le taux de rendement notifié sur un contrat en euros doit être le taux de rendement net des frais de cotisation annuels et bruts de sécurité sociale tMais certains acteurs ne se soucient pas de vous! C’est l’affaire NPRF majeure qui a révélé les taux bruts des frais de gestion pour tous ses contrats. Dans son document, le montant des frais de gestion proches des taux était mentionné, mais cela n’empêchait pas les malentendus, en particulier dans certains médias.

Tarifs non lisibles

Autre pratique pour les moins bien compris: communiquer les taux moyens. Il y a généralement de nombreux assureurs. C'est le cas de Sogecap ou de BNP Paribas Cardif. Mais ils ont répondu à nos demandes de clarification. Cependant, Allianz apparaît dans la communication des taux la plus lisible. Cet assureur, d’une part, communique à un taux moyen et d’autre part, avec des bonus allant jusqu’à 0,95% mais soumis à des critères différents: un don d’un pourcentage plus ou moins important en unités de compte, de garanties de gestion et autres ( par exemple, aperçu ..). Critères d’accumulation afin que le résultat net pour le défendeur ne soit pas compris.

Information de non-divulgation

Enfin, le manque de transparence des assureurs est encore plus important en ce qui concerne le fonctionnement des contrats anciens. Des acteurs, tels que Generali, LCL ou Allianz, utilisent l’argument selon lequel ils ne sont plus en mesure de recevoir des abonnements pour communiquer. Ils suggèrent de le faire à leurs clients uniquement via le relevé de compte (c'est pourquoi nous sollicitons votre aide pour nous informer des tarifs). Cette pratique est courante dans la plupart des réseaux bancaires. Ils ne veulent pas attirer l'attention sur les piètres résultats de leurs anciens contrats de travail, dont la performance est généralement sacrifiée au profit de nouveaux produits. La différence entre les anciens et les nouveaux clients est donc totalement injuste.

Pour éviter toute comparaison possible, certains acteurs vont encore plus loin en ne communiquant pas du tout l'exécution de leurs contrats, qu'ils soient ouverts ou fermés à la commercialisation. Ainsi, Creel Mutuel et Creitit Mutuel Nord en Europe comptent parmi les pires étudiants de cette année.

Quelques bons étudiants

Mais bons épargnants pour épargnants: plus d'équité peut encore être trouvée et plus de lisibilité entre collègues ou associations d'épargnants. Ce dernier est également plus spécifique dans la communication de leurs résultats. Le MACSF parmi les étudiants est très doué pour exprimer ses propres frais de gestion (0,2%). Il en va de même pour l'Afer, qui publie la performance financière de son fonds en euros à 2,738% et un taux de commission de gestion net de 2,25%.

C’est le placement préféré des Français. Ce support capitaliste permet de se former un capital sur le long terme : pour la retraite ou bien afin de préparer un projet. L’assurance vie présente beaucoup de avantages tel que une impôt allégée, une transmission du capital sécurisée ou le règlement d’une rente.
Après ouverture du contrat parmi un versement initial, il est possible d’effectuer des versements, réguliers ou bien non, sans limite de montant. Même s’il est fiscalement plus intéressant d’épargner pendant d’or moins huit ans, vous avez le droit de clôturer votre contrat ainsi qu’à de faire des retraits à tout moment.
Quel que soit votre objectif à court, moyen ou long terme, il est important de souscrire tôt vraisemblable afin de prendre date et acquérir de l’ancienneté. Ainsi plus vite vous bénéficierez de la taxe avantageuse après 8 ans, pour aborder l’avenir sereinement.

la meilleure pratique des assureurs – Assurance vie comparatif
4.9 (98%) 32 votes