La liste de contrôle pour la dépendance imprévisible – Assurance frais obseques

La liste de contrôle pour la dépendance imprévisible

  – Assurance frais obseques

Quand une personne perd son indépendance, sa famille est en première ligne pour la soutenir. Ce sont les choses à considérer pour rendre les choses plus faciles.

Si vous souhaitez éviter que vos proches perdent un temps précieux à trier tous vos documents personnels en cas de perte d'autonomie, facilitez-vous la vie! Créez un fichier complet dans lequel votre conjoint ou vos enfants creuseront dans une urgence. Montant de cette approche? Permettez-leur de gagner en efficacité et de se concentrer sur les éléments essentiels: votre soutien.

Commencez par répertorier tous les produits d’épargne et de placement dans un petit dossier. Indiquez le nom de la banque, le nom de votre conseiller, vos numéros de téléphone et vos comptes (compte courant, livret, PEA,…). Faites de même pour tous vos autres investissements (assurance-vie, comptes PEA ou de titres en ligne, actions SCPI, etc.). Si vous avez des actifs locatifs, il est peut-être temps de déléguer la gestion. Si vous l'avez déjà fait, faites glisser les fichiers importants (baux, inventaire, assurances, contacts des entreprises qui ont déjà travaillé …) dans votre dossier.

"La société est numérisée à toute vitesse et il n'existe aucun outil juridique permettant aux proches d'avoir accès à des comptes numériques assistés".

Ensuite, écrivez des contacts pour différents fonds de pension, votre caisse de sécurité sociale (avec votre numéro), votre mutuelle de santé, ainsi que votre assurance supplémentaire (dépendance, obsèques, etc.). N'oubliez pas d'inclure les coordonnées de tous les professionnels de la santé que vous connaissez (médecin, spécialistes, infirmier à domicile, physiothérapeute, analyses de laboratoire, etc.). Recherchez et ajoutez à ce fichier personnel les numéros CLIC (centre local d’information et de coordination) et le CCAS (centre-ville d’activité sociale) dont dépend votre maison.

… Retrouvez cet article sur LeMonde.fr

Cérémonie civile ou bien religieuse, inhumation ainsi qu’à crémation, participation à l’achat d’une concession ou bien d’un monument funéraire, c’est vôtre de régler pour en fonction de vos souhaits et convictions.
“Protéger sa en lui évitant de payer ses funérailles”, c’est l’argument majeur des organismes qui commercialisent des contrats obsèques. En effet, ce type de contrat permet de approvisionner un capital qui servira à couvrir les frais d’obsèques le immédiatement venu. En plus de la douleur liée d’or décès, la n’a pas à supporter cet dépense à qui le montant n’est pas négligeable : en moyen 3 500 euros.
Le capital amassé favoriser à financer entre autres le cercueil, la cérémonie, le toilettage et la préparation du corps, le du défunt, la pierre tombale, par contre aussi les faire-part, le creusement de la fosse et la concession – c’est à dire la parcelle pratique loué chez un particulier à la mairie pour enterrer le défunt. Certaines entreprises funéraires proposent même des coups de main secondaires tel que l’aide aux démarches administratives et juridiques, le rapatriement physique et le financement du voyage des proches jusqu’au lieu de l’inhumation. Dans tous cas, les garanties apportées doivent obligatoirement être strictement précisées.

La liste de contrôle pour la dépendance imprévisible – Assurance frais obseques
4.9 (98%) 32 votes