Amour français, mais aussi absent de leur quotidien – Meilleure assurance emprunteur

Amour français, mais aussi absent de leur quotidien

 – Meilleure assurance emprunteur

Lorsqu'un client souscrit une police d'assurance, il achète une promesse. L'engagement, en cas de sinistre, à ce qu'il soit correctement couvert, est remboursé et indemnisé par l'assureur. C'est pourquoi le concept de confiance dans le secteur central des assurances et la société Deloitte l'ont mesurée dans le cadre de son baromètre "Les Français et l'assureur", qui a été publié pour la première fois le mardi 8 octobre.

Selon cette enquête * réalisée auprès de 3 000 assurés âgés de 25 ans et plus, 78% des Français ont confiance en leur principal assureur, à savoir l'assureur qui compte le plus grand nombre ils ont plus de contrats avec elle, il s’agit d’une compagnie d’assurance, d’un collègue ou d’un banquier.

"En comparaison, seulement 65% des clients déclarent faire confiance à leur banque, soit 13 points de moins que les assureurs", Anaïs Breger, directrice des assurances chez Deloitte, déclare.

Il y a peu de contacts

Ce n'est pas tout. Selon l'étude, 79% des répondants sont satisfaits de leur principal assureur et 77% sont prêts à le recommander. L'assuré est également fidèle. Plus de 50% ont souscrit un contrat d'assurance automobile et habitation auprès du même assureur pendant plus de 10 ans et seulement 11% des répondants envisagent de résilier un contrat d'assurance au cours des six prochains mois.

Si les professionnels de l'assurance ont bonne mine, il est peu probable que les titulaires de contrat aient beaucoup d'opportunités. En effet, 68% des Français n'ont pas été contactés par leur principal assureur au cours des deux dernières années. Et près des deux tiers des assurés ne se rendent pas à l'agence ou le font ponctuellement. "Notre enquête montre que le consultant n'est pas important" Hugues Magron, partenaire conseil en assurance chez Deloitte.

Concurrence en direct des banques

Cette absence de relation est directement liée à la carrière de l'assureur. En moyenne, un accident domestique se produit tous les cinq ans. La moyenne 8 ans dans la voiture. Par contre, un particulier a plus de raisons d’échanger régulièrement avec sa banque: pour obtenir des informations sur les transactions en cours, pour augmenter son plafond de dépenses, pour contracter un emprunt ou un emprunt personnel, etc. t

Les banques constituent une menace réelle pour les compagnies d'assurance. Et ils endommagent le turbo pour que leurs activités de vente au détail n'entrent pas dans le rouge dans un environnement durable à faible taux.

"L'assurance est le domaine de prédilection des banques. Leurs attentes étant leurs clients, elles ont donc un important réservoir pour aller plus loin", a déclaré Hugues Magron.

Prenez plus de détails

Pour éviter cette concurrence, les compagnies d’assurance et leurs partenaires doivent "renforcer leur capacité à percevoir la vie des assurés en capturant davantage de données"Avance Hugues Morgon. Un moyen d'y parvenir est de nouer un partenariat avec Assurtech, ces nouveaux assureurs, afin de saisir les attentes grâce à de nouveaux services d'assurance marginaux et de se différencier. Le défi pour ces acteurs traditionnels est de construire des plates-formes offrant un catalogue de services inévitables, pour expliquer les auteurs de l'étude.

"Cela peut être un service de surveillance à domicile ou l'accès à des artisans certifiés"imaginez Hugues Morgon.

Selon l'expert, Assurtech est donc une alliance pour des acteurs établis et non une nouvelle menace. En outre, l'étude montre que 61% des Français ne sont pas prêts à faire confiance aux nouveaux joueurs. Mais ce terme inclut les start-up et Trapped. Par exemple, 66% des répondants craignent que les contrats et les réclamations soient mal gérés et 71% craignent que leurs données ne soient utilisées à des fins autres que leur assurance sans les informer.

* L'enquête est limitée aux contrats à domicile, aux contrats automatiques, aux contrats d'épargne et aux contrats de prêt. Il n'inclut pas les produits d'assurance maladie et d'assurance vie.

Amour français, mais aussi absent de leur quotidien – Meilleure assurance emprunteur
4.9 (98%) 32 votes