Revenu, charges… réfléchissez à votre budget avant d'acheter une maison – Assurance deces toutes causes

Revenu, charges… réfléchissez à votre budget avant d'acheter une maison

  – Assurance deces toutes causes

L'achat d'une maison est souvent un effort financier majeur. Pouvez-vous le donner? En d'autres termes: votre revenu est-il suffisant pour dépenser un tiers (pourcentage communément accepté) de rembourser le crédit sans réduire votre style de vie? Tenez également compte de la contribution personnelle que votre banquier vous demandera: au moins 10% du prix d’achat. Vos économies sont-elles suffisantes pour augmenter cela? Tout cela doit être évalué avec précision, comme si vous l’aviez mal fait dès le départ, en oubliant notamment que les immeubles locatifs pourraient coûter cher s'ils étaient mal gérés, il serait préférable de les inverser. .

Ratio d'endettement: les échéances des emprunts ne peuvent dépasser 33% de votre revenu net

La première question à poser est de rembourser ce que vous pouvez dépenser pour votre emprunt. La réponse des banques est simple: la troisième partie de vos revenus. Les délais qui tombent chaque mois ne doivent pas dépasser 33% de votre revenu net mensuel. Pour un employé qui gagne 3 500 euros nets par mois, sans aucun doute plus de 1 166 euros de salaire, cela réduirait son budget.

>> Lire aussi – Prêts hypothécaires: les taux d’intérêt continuent de baisser

En fait, le calcul est un peu plus compliqué, car la banque inclut vos frais fixes (loyers, autres crédits,…), ce qui réduit votre capacité de prêt, mais dans le sens contraire, il intègre vos futurs loyers et, le cas échéant, applicable, le revenu de vos investissements. D'autres facteurs peuvent jouer. Les banques sont très sensibles à l'importance de la richesse et de la stabilité de votre travail. Il est préférable d’être en contrat à durée indéterminée qu’en contrat à durée déterminée.

>> Notre service – Obtenez le prêt immobilier le moins cher avec notre comparateur

Contribution personnelle: plus elle est longue, moins le remboursement mensuel du prêt à rembourser

En règle générale, les banques exigent une contribution personnelle d’au moins 10% du prix d’achat (commission d’agence incluse), ce qui correspond approximativement aux frais de notaire. Cette contribution doit être constituée de fonds personnels, c'est-à-dire de vos économies. En fait, seules des contributions supplémentaires telles que des prêts au logement ou un PEL pour une maison principale peuvent être financées. Bien entendu, plus votre contribution est importante, plus les conditions du prêt sont attrayantes (la banque prend moins de risques) et les paiements mensuels sont faibles.

>> Lire aussi – Condominiums: les factures de chauffage peuvent éventuellement être individuelles

Économie d'effort: D'autres taxes et charges immobilières réduisent la facture

Ne comptez pas trop sur vos loyers pour financer tous les paiements mensuels de crédit (voir ci-dessous les montants dus chaque mois pour 250 000 € empruntés). Souvent, ils ne rembourseront qu'une partie de ce montant et vous devrez vous arranger pour payer la différence. Ces loyers bruts nécessitent des frais de gestion (si vous passez par une agence), des honoraires, des assurances, des taxes foncières … t

Et entre deux locations, vous devrez peut-être payer des frais révisés, sans compter que vous ne recevrez pas de loyer pendant cette période difficile. En résumé, vous devez être aussi réaliste que possible pour calculer ces coûts et les inclure dans votre budget. S'ils risquent de dépasser vos possibilités, il est préférable de réduire vos dettes en augmentant votre contribution personnelle (si vous le pouvez) ou en choisissant un projet plus raisonnable.

>> Lire aussi – Immobilier: deux recommandations (loi) pour réduire vos frais de notaire

Ce que vous devez rembourser chaque mois à la banque en fonction du taux et de la durée du prêt

(1) Calcul de l'assurance décès et invalidité au taux moyen annuel de 0,35%. Les paiements mensuels ne sont indiqués que pour les taux proposés par les banquiers aux conditions fixées.

Ce tableau, basé sur les taux de crédit habituels et les différentes périodes de remboursement, vous permet de payer les montants à payer chaque mois pour 25 000 € (à diviser par deux, par exemple pour 125 000 euros de crédit). De quoi estimeriez-vous l'effort d'économies pour réaliser votre budget? Attention: sauf que vous avez plus de 20% de la contribution ou de l’extension du prêt (mais que cela coûte plus cher à ce moment-là), lorsque les frais de propriété sont déduits, il est peu probable que les loyers couvrent la totalité des paiements. mensuel dû.

>> Notre service – Faites des économies avec notre comparateur d'assurance prêt immobilier

Un décès est toujours une épreuve pour proches. Ils doivent établir face à la tristesse que provoque la disparition d’un être cher et super vite, elles ont pour mission également fonder face à des calendula d’ordre financier.
En matière de protection et de couverture, plusieurs assurances sont légitimement obligatoires, tel que l’assurance auto ou bien l’assurance habitation pour différents locataires, chez un minimum de garantie Responsabilité Civile. L’assurance décès ne rentre pas dans le cadre des refuges imposées pendant la loi, bien qu’il s’agisse d’une solution de prévoyance particulièrement utile.
L’Assurance maladie vous demandera en plus les trois derniers coupon de salaire du défunt, que vous avez la possibilité demander à son ancien employeur s’ils ne sont pas en votre possession. En parallèle, vous devrez remplir le formulaire S3180 pour la demande de capital décès, que vous pouvez télécharger directement ci-dessous, tout en indiquant votre rang de bénéficiaires et en faisant état de l’existence et de l’identité des autre bénéficiaires éventuels.

Revenu, charges… réfléchissez à votre budget avant d'acheter une maison – Assurance deces toutes causes
4.9 (98%) 32 votes