L’assurance vie de plus de 85 ans était limitée à 40% de Heritage? – Assurance vie apres deces

L’assurance vie de plus de 85 ans était limitée à 40% de Heritage?

  – Assurance vie apres deces
À propos de: L’assurance vie a-t-elle plus de 85 ans limitée à 40% du patrimoine?

De CGP à JPC: le DES n’enseigne pas l’une des règles de base qui écrivent beaucoup: la contribution est exagérée.

(/ b) Voici ce que vous voulez:
La qualité du contrat d’assurance vie dans le cadre d’un contrat de capitalisation n’est plus valable à partir de l’arrêt de la Cour de cassation de novembre 2004.
Le point de vue restant sur une attaque contre un contrat d’assurance vie, un héritier qui se sent lésé ou un créancier qui a une vision négative de la situation d’insolvabilité créée, est celui des "primes trop exagérées".

L'auteur tente de résumer cette question en termes de législation et de jurisprudence.

Résumé

Notion de "primes trop exagérées" t

À partir du début du XXe siècle, les tribunaux limitèrent les dons indirects que pouvait procurer le contrat d'assurance-vie. En ce qui concerne l'auteur, il est lié à la notion de «primes explicitement exagérées», qui est retenue dans le Code des assurances institué par la loi du 13 juillet 1930.

L’enseignement des auteurs PICARD et BRESSON a influencé la jurisprudence. Le terme «facultés», mentionné à l'article L.132-13 du code des assurances, doit être apprécié de manière large, en fonction de la nature et du motif de la prime.

Le professeur Luc MAYAUX, déclare que la prime est exagérée dans le "standard", "le comportement du plus grand nombre".

La prime excédentaire doit-elle être constatée au moment du paiement ou à la succession?
Le libéralisme ne survient que lorsque le bénéfice du contrat d'assurance est accepté, souvent pendant le règlement.
Dans sa jurisprudence, le tribunal gardien choisit le respect au moment du paiement de la prime. Il confirme que le caractère excessif est "évalué au moment du paiement en termes d'âge et dans les cas d'esprit de paroisse et de famille du participant".

Critère de surplus

La réponse ministérielle du COUDERC du 14 novembre 1994 indiquait: 14681, le juge de première instance dispose d'un pouvoir souverain d'appréciation qui permet une évaluation au cas par cas. "Il ne semble pas approprié de définir dans la loi des critères plus détaillés pour évaluer le caractère exagéré des primes."

Toutefois, la Cour de cassation a établi un certain nombre de critères. Les juges doivent faire référence à "la commodité des opérations de l'abonné", mais également à "l'âge et l'état de la famille et du clientélisme du participant".

Par rapport au revenu:
Surplus:

* Prime de 60 980 € pour un revenu mensuel de 5 336 €.
* Prime d’un million de francs pour les revenus de la même période de 460 000 francs.

Absence supplémentaire: t

* Prime 30 490 € pour un revenu mensuel de 3 050 €

A propos du patrimoine:
Surplus:

* Prime de plus du tiers de l'actif du participant.
* Prime égale à plus de neuf dixièmes de l'actif du donateur.
* Prime représentant la moitié du prix de vente d'un bien immobilier constituant une partie importante de l'actif du donateur.
* Prime équivalente à la moitié du prix de vente immobilier de la plupart des actifs du donateur.
* Prime équivalente à plus des trois quarts du prix de vente de l'appartement du souscripteur, ce qui ne lui donne que des ressources.
* Prime équivalente aux deux tiers de la succession et aux trois quarts des actifs de la succession.
* Prime équivalente à 60% de l'argent.

Absence supplémentaire: t

* Primes 1 230 000 francs pour un actif de 6 300 000 francs et un revenu annuel imposable de 209 000 francs en 1989 et 86 000 francs en 1989.
* Une prime de 4 millions de francs pour protéger le partenaire du donateur, tandis que le patrimoine commun s'élevait à 29 millions de francs, soit environ 14 millions de francs restitués au défunt.

Excédent relatif à la personnalité de l’abonné: t
Surplus:

* Aucun intérêt n'est hérité que par le contrat signé par une femme de 86 ans.
* Prime de plus de 3 millions de francs qu'un abonné âgé de 92 ans a payé pour son âge.
* La prime de 400 000 francs versée lorsque le défunt était malade et se trouvait dans une situation financière difficile.

Absence supplémentaire: t

La prime a été payée quelques mois avant le décès du souscripteur, à l'âge de 69 ans, du décès imprévisible d'un anévrisme.

But frauduleux:

* Le contrat était motivé par l’espoir qu’il prendrait les trois quarts de l’héritage des règles de succession et du respect de la réserve du patrimoine.
* "Le quota disponible est particulièrement inapproprié pour des primes excessives".

Critères accessoires: t
Critères pour les services fournis par le bénéficiaire, ou le désir de protéger son hall sans ressources.

Synthèse de l'auteur:
En excluant les cas dans lesquels l'espérance de vie de l'abonné est très limitée en raison de son âge ou de son état de santé et des autres critères subjectifs, l'auteur a fourni un tableau indiquant les risques potentiels encourus en fonction du pourcentage de la succession. sur l’assurance-vie et la qualité du bénéficiaire.

Lorsque les bénéficiaires sont les héritiers et s’il existe une certaine égalité entre eux, il n’existe aucun risque important selon l’auteur. Toutefois, lorsque le ou les bénéficiaires sont des tiers, le risque augmente lorsque le seuil dépasse le quart de l'actif.

Charge de la preuve: t
Le fardeau de la preuve incombe au demandeur, à l'héritier ou au créancier du défunt. Le jugement souverain des juges s'applique.

Évaluation de la quantité excessive
Le professeur Jean BIGOT a recommandé que la réduction de la quote-part soit excessive par rapport à la prime, et non globale. C’est la règle de common law énoncée à l’article 920 du Code civil ("Ce montant est réduit de l’ouverture des provisions, vivos ou décès, qui excède le montant disponible." Successions. ").
Cependant, la prime totale restituée à la succession est souvent le résultat de la majorité des décisions de justice.

Contrôle des surplus
Les primes exagérées sont soumises à la déclaration à la succession et à la réduction de la violation de la réserve.
La réduction est réalisée sur les priorités, conformément à l'article 923 du Code civil («Les dons ne sont pas nécessairement réduits entre vifs, mais seulement après que la valeur de tous les biens compris dans les cessions testamentaires a été épuisée et lorsque il sera nécessaire de faire cette réduction, en commençant par le dernier abonnement, puis en revenant du dernier au plus ancien "), puis si la réduction est toujours de taille insuffisante Comme le don est fait lors de l'acceptation, et cela se produit souvent après le décès du donateur, le bénéfice de la police d'assurance-vie est le premier don à être réduit normalement. .

Enfin
Dans la mesure du possible, les transactions qui s'écartent d'un sens commun de la taille des primes et qui s'approchent de l'abus de la réserve du patrimoine et de l'organisation de l'insolvabilité seront évitées.

Un décès est toujours une épreuve pour les proches. Ils ont pour mission former face à la tristesse que provoque la disparition d’un être cher et très vite, ils ont pour mission aussi réaliser vers des soucis d’ordre financier.
En matière de protection couverture, plusieurs assurances sont régulièrement obligatoires, comme l’assurance auto ou bien l’assurance habitation pour divers locataires, pendant un minimum de garantie Responsabilité Civile. L’assurance décès ne rentre pas dans le cadre des couvertures imposées dans la loi, bien qu’il s’agisse d’une solution de prévoyance particulièrement utile.
L’Assurance maladie vous demandera en plus les trois derniers carte de salaire du défunt, que vous pouvez demander à son ancien employeur s’ils ne sont pas en votre possession. En parallèle, vous devrez remplir le formulaire S3180 pour la demande de capital décès, que vous pouvez extraire en ligne prendre sur un site chercher sur un site s’approprier directement ci-dessous, tout en indiquant votre rang de bénéficiaires et en faisant état de l’existence l’identité des autre bénéficiaires éventuels.

L’assurance vie de plus de 85 ans était limitée à 40% de Heritage? – Assurance vie apres deces
4.9 (98%) 32 votes