Épargne retraite: les avantages fiscaux du nouveau directeur général – Simulateur assurance vie

Épargne retraite: les avantages fiscaux du nouveau directeur général

 – Simulateur assurance vie

Un nouveau produit d'épargne dédié à la retraite est lancé. Pour qui est-ce? Quelles sont ses forces? Peut-il rivaliser avec l'assurance-vie? Les réponses des Revenue Commissioners.

Loi sur le pacte (plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises), publiée en 2006 Journal officiel. T En mai dernier, un nouveau régime d'épargne retraite (PER) plus souple et simplifié est prévu en permettant le regroupement de tous les anciens produits retraite (Perp, Madelin, section 83 …). .

Chaque PE doit avoir trois compartiments. Des versements de protection volontaires ont été versés à une personne fréquentant l’enfant. Et deux corrélations PE: la participation aux résultats de l'entreprise (l'ancien Perco) et la seconde par les paiements obligatoires de l'employé et de l'employeur effectués le premier.

Paiements déductibles volontaires

Les paiements temporaires peuvent, à la discrétion du donateur, être déductibles de son revenu. Un avantage important pour la plupart des taxes (voir l'exemple à la fin de l'article).

La limite de déduction annuelle sera déterminée par le montant proposé par la Perp (32 419 euros en 2019) et devrait, dans le cas du contrat actuel de Madelin, être augmentée pour les travailleurs non salariés.

En contrepartie de cet avantage fiscal, l’épargne est empêchée jusqu’à ce que le départ du produit soit transféré et taxé.

Grande nouvelle: PAR PERSON, il récupère son capital à l’avance pour obtenir la résidence principale, ainsi que les cas existants de Perp et de Madelin (décès du conjoint ou du partenaire Pacs, fin du droit au chômage, invalidité, etc. endettement, liquidation judiciaire).

Rente optionnelle, capital ou viager

Autre évolution favorable: la sortie de capital sera également possible à la retraite, sans aucune condition.

L'obligation de départ dans la rente viagère des classes Perp et Contract Madelin est supprimée pour être facultative. Important flexibilité que de nombreux abonnés devraient suivre.

"Peu à peu, la fraction du capital correspondant aux paiements devrait être distinguée de celle correspondant aux plus-values", indique Valérie Bentz, responsable des études sur le patrimoine à l'UFF. Dans le premier cas, l’impôt sur le revenu (IR) est en vigueur.

Pour les plus-values, il sera possible de choisir l’impôt unique et uniforme, connu sous le nom d’impôt équitable, à 30% (12,8% + 17,2% des cotisations de sécurité sociale).

Surveillance, cependant, seuls les épargnants figurant dans l’impôt marginal supplémentaire s’appliqueront.

Si l'option est la rente viagère traditionnelle, ce sera le cas des actuels Perp et Madelin imposés sur le revenu après une réduction de 10% (dans la limite de 3 812 euros). Sans parler des cotisations de sécurité sociale (au taux de 10,1%, selon nos informations).

«La rente viagère est bien adaptée aux besoins en revenus supplémentaires à la retraite. Pour aller dans cette direction, il serait donc logique de préférer les impôts aux sorties de capitaux », a déclaré Thomas Chardonnel, directeur de la division des activités partenaires et des activités de retraite de BPCE, membre du comité exécutif de la Déclaration de NPRF.

Votre contrat de vie au PE ne change pas

Autre domaine d’attention: la fiscalité en cas de décès en phase d’épargne. L'option envisagée dans la dernière version du projet de directive consiste à appliquer l'article 757 B du CGI aux prestations de décès, quel que soit l'âge de versement.

Cette section est utilisée en assurance vie pour le traitement fiscal des primes payées après 70 ans. Les paiements sont ensuite imposés dans le barème des droits de succession après une réduction de 30 500 euros pour les bénéficiaires.

"Les échanges sont toujours en cours sur ce point mais, dans l'état actuel des choses, l'impact n'est certainement pas très positif, en particulier dans le cas du transfert d'un contrat d'assurance-vie à PER", a souligné Thomas Chardonnel.

Comme le nouveau RAP est encouragé, il sera possible jusqu’au 1th Janvier 2023 à transférer, jusqu'à cinq ans avant l'âge de la retraite, son contrat d'assurance vie de plus de huit ans aux conditions de l'avantage.

À cette occasion, il est proposé de doubler l'allocation de gains annuels. Il passe ensuite à 9 200 € (18 400 € pour les couples mariés ou les couples).

Malheureusement, l'opération entraînerait la perte d'une seule déduction de 152 500 euros, valable pour toute assurance vie souscrite avant 70 ans.

Pour évaluer le bénéfice réel du nouveau PE et ses multiples implications, une étude personnalisée sera nécessaire. Il n'y a qu'une certitude, le produit ne conviendra pas à tous les profils.

Les commandes fourniront des clarifications finales. "Le premier PER a pu voir le jour du 1th Octobre "se termine Stéphanie Allory, directrice de l'offre financière de l'UFF.


Exemple concret

Vous effectuez un versement volontaire de 10 000 € déductible au PE à 45 ans. Votre tranche d'imposition marginale (TMI) est de 41%. Vous économisez alors 4 100 euros d'impôt sur le revenu (IR).

À son départ à la retraite, 20 ans plus tard, les 10 000 € versés sur votre RAP s'élevaient à 10 000 €, soit un taux de rendement annuel de 3%. Pour TMI, il tombe à 30%.

Vous choisissez de quitter votre capital PER. Sur les 18 000 euros retirés, l’impôt est facturé 10 000 euros, ce qui correspond aux paiements effectués par l’IR (30%), pour un coût de 3 000 euros.

Les 8 000 euros de gains sont imposés à. T taxe forfaitaire 30% (12,8% + 17,2% de cotisations de sécurité sociale), ou 2 400 euros.

Enfin, vous gagnez 12 600 euros nets pour une économie réelle de 5 900 euros (10 000 à 4 100 euros).

Pour que l'opération soit très rentable, votre IMT à la retraite doit être inférieure à celle de votre vie professionnelle.

C’est le mise préféré des Français. Ce support financier donne l’occasion de se constituer un capital sur le long terme : pour la retraite ou bien dans l’intention de préparer un projet. L’assurance vie présente beaucoup de avantages comme une impôt allégée, une transmission du capital rassérénée et pourquoi pas le règlement d’une rente.
Après ouverture du contrat par un règlement initial, il est envisageable d’effectuer des versements, réguliers ou bien non, sans limite de montant. Même s’il est fiscalement plus intéressant d’épargner pendant d’or moins huit ans, vous avez le droit de clôturer votre contrat ou de réaliser des retraits à tout moment.
Quel que soit votre objectif à court, moyen ou long terme, il est important de souscrire le plus tôt plausible dans le but de prendre date et acquérir de l’ancienneté. Ainsi plus vite vous bénéficierez de la fiscalité avantageuse après 8 ans, pour aborder l’avenir sereinement.

Épargne retraite: les avantages fiscaux du nouveau directeur général – Simulateur assurance vie
4.9 (98%) 32 votes