Chez Justice, Etat de droit et protection des consommateurs par Reynders – Europe – Assurance vie comparatif

Chez Justice, Etat de droit et protection des consommateurs par Reynders – Europe

 – Assurance vie comparatif

Le candidat belge à la nouvelle Commission européenne, Didier Reynders, s'est dit "très heureux" de lui demander mardi d'obtenir les compétences de la justice, au sein de la prochaine Commission européenne, notamment en veillant au respect du respect de la légalité. la loi et la protection des consommateurs, a-t-il déclaré lors de sa réponse à Belga.

La lettre de mission qui lui a été envoyée par la présidente élue, la Ursula von der Leyen (Allemagne), énonce la compétence des juges "dans son sens le plus large, de l'état de droit à la prévention du crime, à la coopération judiciaire et à la protection des consommateurs".

Il est donc demandé au libéral francophone d'accepter de la part du socialiste néerlandais Frans Timmermans d'assurer le respect de l'état de droit, sujet qui a fait la renommée de son prédécesseur à la lumière d'un gouvernement populiste ou insuffisant apparu ces dernières années. passé. Europe.

Mme von der Leyen a omis de mentionner: le ministre belge des Affaires étrangères (au quotidien) a été impliqué à partir du printemps 2016 pour promouvoir un réexamen périodique de l'état de droit, capitales compris. L'UE a accepté principe de mars dernier après le soutien de l'Allemagne.

La Commission européenne, qui a déjà annoncé son intention de recevoir une aide européenne afin de respecter l'état de droit dans son prochain budget pluriannuel (2021-2027), soutient la volonté de déclaration. Il y a un mécanisme annuel dans les cases.

M. Reynders a donc l'intention d'augmenter la vérification du respect de la légalité au même niveau que les critères économiques de Maastricht, et le non-respect de cette règle pourrait entraîner des sanctions financières.

"L'objectif sera de détecter les problèmes dans les États membres, avec le soutien du Parlement européen, pour contrôler la culture juridique, ce qui coïncide avec le Conseil de l'Europe", a-t-il déclaré. Il y a quelques mois, une candidate malheureuse à la direction de cette institution de défense des droits fondamentaux sur le continent a perdu son poste de commissaire européenne belge en 2014.

La Belgique est également invitée à remplacer Vera Jourova Czech pour d’autres questions relatives à la justice, telles que la coopération dans la lutte contre la criminalité, la création d’un futur parquet européen, mais la protection des consommateurs (vie privée, protection des données, etc.). RGPD), citoyenneté européenne ou aspects éthiques de l'intelligence artificielle.

Ministre fédéral pendant 20 ans, vice-Premier ministre depuis 15 ans, M. Reynders a jusqu'à présent mis en œuvre les finances, les affaires étrangères et européennes ainsi que la défense. Encore une fois, ce n'est pas la justice, pour ce comité de formation qui met les familles parmi les magistrats, ce qui peut entraver l'accès à un tel portefeuille. "Ce n'est pas le cas maintenant", a-t-il déclaré. Tous deux sont maintenant des magistrats honoraires.

Quelle relation aura-t-elle avec la vice-présidente, Jourova, qui a confié à Mme von der Leyen la responsabilité des valeurs et de la transparence? La lettre de la mission tchèque, en particulier, stipule qu'elle doit "coordonner les travaux de la Commission visant à renforcer l'État juste, en étroite collaboration avec le commissaire à la justice". M. Reynders dit que cela fonctionnera "sous la conduite" de Mme Jourova.

"La Commission travaillera avec les clusters", ce qui signifie que certains commissaires se réuniront sur certains sujets ", a déclaré Reynders. "Par exemple, en ce qui concerne l'état de droit, nous consulterons Mme Jourova mais également d'autres commissaires". La Croate Dubravka Suica, vice-présidente chargée de la démocratie et de la démographie, en est un exemple.

Si le Parlement européen confirmait les pouvoirs de M. Reynders, à la fin des auditions prévues du 30 septembre au 8 octobre, la Belgique recevrait des portefeuilles qui pourraient être très visibles dans la future politique de la Commission européenne.

Le candidat-commissaire au sein du gouvernement fédéral ne pourrait être remplacé que d'ici la fin de la procédure parlementaire.

C’est le participation préféré des Français. Ce support boursier donne l’opportunité de s’instaurer un capital sur le long terme : pour la retraite ou bien dans l’intention de préparer un projet. L’assurance vie présente de nombreux avantages tel que une impôt allégée, une transmission du capital sécurisée ou le règlement d’une rente.
Après ouverture du contrat par un règlement initial, il est possible d’effectuer des versements, réguliers et pourquoi pas non, sans limite de montant. Même s’il est fiscalement plus intéressant d’épargner pendant en or moins huit ans, vous avez le droit de clôturer votre contrat ou bien de réaliser des retraits à tout moment.
Quel que soit votre but à court, moyen ou bien long terme, il sera important de souscrire tôt plausible pour prendre date et acquérir de l’ancienneté. Ainsi plus vite vous bénéficierez de la fiscalité avantageuse après 8 ans, pour aborder l’avenir sereinement.

Chez Justice, Etat de droit et protection des consommateurs par Reynders – Europe – Assurance vie comparatif
4.9 (98%) 32 votes