option intéressante même après 70 ans, News / Fiche Practice Epargne – Simulateur assurance dépendance

option intéressante même après 70 ans, News / Fiche Practice Epargne

 – Simulateur assurance dépendance

Devrions-nous passer à l'assurance vie après 70 ans? De nombreux épargnants sont difficiles à réagir. Il est vrai, en termes de transmission, que la règle fiscale établit une distinction entre le montant payé avant l’âge de 70 ans et après l’âge de 70 ans (dans le cas de contrats ouverts depuis 1998).

Dans le premier cas, les bénéficiaires bénéficient d’une allocation de 152 500 euros et sont imposés au taux de 20% (article 990I du CGI). Dans le second cas, l’imposition est faite sur le barème des taxes sur le patrimoine (article 757 B). À première vue, il est donc avantageux de lancer un contrat qui a été autorisé avant 70 ans. Cependant, la réponse est plus complexe.

Base imposable

Il ne faut pas oublier que les bases d'imposition ne sont pas les mêmes dans les deux cas. Pour les paiements effectués avant l’âge de 70 ans, il existe certes un abattement de 152 500 euros, mais l’impôt couvre la totalité du capital versé (primes et gains). Après 70 ans, la réduction est moindre (30 500 € par bénéficiaire) mais la taxe ne s'applique qu'aux primes payées (les gains sont exonérés).

Mieux que l'assurance-vie que tout

La première observation, même après 70 ans, est préférable d'utiliser un contrat d'assurance-vie qu'autre chose. En effet, le bénéficiaire gagnera toujours un "domaine classique" car les gains en capital seront exonérés.

Comparaison avant et après 70 ans

Prenons l'exemple d'une personne de plus de 70 ans qui a cotisé 500 000 euros en assurance vie et bénéficie d'un rendement net de 2% par an. Après 10 ans, le contrat s’élève à 609 497 euros.

En cas de décès, la taxe ne couvrira que 469 500 euros (500 000 moins une réduction de 30 500). Si le bénéficiaire est le seul fils assuré, il devra payer 92 094 euros d’honoraires (dans l’hypothèse où il a également dépensé son rabais de 100 000 €).

À titre de comparaison, le bénéficiaire d'un contrat équivalent conclu avant l'âge de 70 ans serait imposé sur une somme de 609 497 euros et paierait 91 399 euros de droits après déductions. La différence semble être minime.

Avec plus de contrat et des revenus plus élevés, le cas pourrait être inversé. Imaginez un paiement de 800 000 euros et un rendement annuel de 4%. La capitale serait de 1.184.195 euros après 10 ans. Avec un premier versement effectué après 70 ans, les droits à payer par le bénéficiaire d'un enfant sont de 173,812 euros. Les avantages du même contrat, mais maintenus avant l’âge de 70 ans, seraient dus à 243,655 euros de droits (plus de 700 000 euros après la réduction, le taux ici étant de 31,25%).

L’assurance vie est donc un outil de transmission efficace, même après 70 ans.

option intéressante même après 70 ans, News / Fiche Practice Epargne – Simulateur assurance dépendance
4.9 (98%) 32 votes