règles et formalités – Simulateur assurance emprunteur

règles et formalités

 – Simulateur assurance emprunteur

L'argent prêté est le montant transmis à l'un de ses proches, avec ou sans intérêts. Si le montant emprunté dépasse 760 euros, le débiteur doit respecter certaines obligations fiscales.

Prêt familial: les règles à respecter

Un acte fréquent de solidarité familiale consiste à aider les enfants ou les familles à financer leur achat ou à surmonter un événement imprévu.

Attention, car si le prêt est supérieur à 760 euros, il doit être déclaré au bureau des impôts dans les 12 mois suivant la date d’achèvement. Une amende de 150 euros peut être infligée pour défaut de déclaration de prêt.

Si le prêt familial porte intérêt, le prêteur le déclare comme étant à recevoir. Ils seront assujettis au tirage unique forfaitaire ou à l’impôt sur le revenu de 30% si cette formule est plus favorable pour le contribuable.

Les montants dépassant 1.500 euros, les termes de cette opération doivent être enregistrés par acte privé. En l’absence d’écriture, l’emprunteur pourrait prétendre avoir reçu l’argent (et non emprunté).

Formulaires de prêt

Acte privé (reconnaissance de dette) t

Une reconnaissance de dette est un document par lequel une personne, l'emprunteur (débiteur) accepte de payer une somme d'argent à une autre partie (créancier). Pour être produit à titre de garantie, l'accusé de réception doit indiquer les informations suivantes: t

  • la date et la signature du débiteur;
  • les nom, prénom, adresse, date et lieu de naissance du débiteur et du créancier;
  • le montant du prêt, compilé en chiffres et en lettres (en cas d'écriture différente, lettres sur chiffres);
  • dates de remboursement (sauf en nature, peuvent être remboursés une fois à l'échéance);
  • taux d'intérêt potentiel, dans la limite du taux de dépense.

Le prêt familial peut impliquer la prise de titres, destinés à protéger le prêteur de la défaillance du débiteur. Par exemple, ces garanties peuvent être obtenues via un lien. Il existe également une assurance pour que leurs clauses soient examinées à la loupe.

Afin d'éviter toute contestation sur la date de rédaction de l'acte sous seing privé, l'action peut être enregistrée auprès du centre fiscal pour la somme de 125 €.

Cette inscription confirme également qu'il s'agit d'un prêt (et non d'un don non déclaré) en cas de contrôle ultérieur.

L'acte authentique devant notaire

La date, l'identité des parties et le matériel sont garantis par l'action authentique. Son coût dépend du montant du prêt. Les émoluments de ce notaire sont proportionnés à ce montant. Ceux-ci comprennent 3,3% à 3,050 euros, 2,20% de 3,050 à 6,100 euros, etc. La TVA et les frais d'enregistrement (75 €) sont ajoutés à ces frais pour le compte du Trésor.

Le caractère exécutoire de l'action est authentique. En cas de non remboursement, le recours immédiat à la caution est autorisé.

Le notaire conserve le document pendant 75 ans.

Que se passe-t-il en cas de décès?

Deux cas sont possibles:

Si oui le débiteur expire le premier. tla dette ne doit pas être éteinte et est due par les propriétaires légitimes (qui peuvent refuser la succession).

Si oui le créancier décède le premierle montant résiduel du prêt est considéré comme un actif de la succession en plus de l’impôt sur les successions imposable.

Téléchargez l'application Microsoft News pour Android et restez au courant de l'actualité.