Mieux comprendre les juridictions civiles defimedia – Assurance vie apres deces

Mieux comprendre les juridictions civiles defimedia

  – Assurance vie apres deces

Toute personne victime d'une infraction peut s'adresser aux tribunaux. Cette semaine, le programme thématique d'Explik ou de Ka était consacré au procès civil. L'invitée du jour, Me Bala Mukan, a répondu aux questions des auditeurs aux côtés de l'animatrice Mélanie Valère-Cicéron. Beaucoup d'entre eux ont contacté la radio ce jour-là.

Me Bala Mukan.
Me Bala Mukan.

Différence entre une plainte civile et une plainte pénale?

Si le procès pénal vise à permettre les infractions, le procès civil, quant à lui, règle les litiges entre personnes physiques ou entités légales ou publiques. Une plainte civile est déposée lorsqu'un plaignant dépose devant le tribunal une plainte contre un autre défendeur ou co-défendeur. La plainte pénale est déposée lorsqu'une personne contrevient à la loi, par exemple lorsque la police poursuit l'accusé ou une autorité particulière. Dans ce cas, c'est un officier de police ou un représentant du procureur général qui présentera l'affaire au tribunal. Cependant, avant de poursuivre, il doit obtenir l’autorisation du directeur des poursuites pénales. Dans le cadre d'une action civile, les tribunaux n'agissent pas de leur propre initiative. La personne impliquée dans le litige, appelée le plaignant, s'est adressée au tribunal et a demandé à la partie adverse, appelée défendeur, de verser une somme d'argent ou de réparer la faute.

Dans le cadre d'une poursuite pénale, toute suspicion à l'encontre de l'accusé (à l'exception d'un doute raisonnable) doit être mise en doute. Cependant, dans une action civile, le tribunal déterminera ensuite le verdict sur la base de la probabilité en tenant compte des versions du plaignant et du défendeur.


Quelques exemples d'affaires civiles

Il existe un certain nombre de types de plaintes civiles. À l'origine entre les personnes physiques, telles que les conflits entre voisins, propriétaire et locataire, membres de la famille.

Il existe ensuite des différends entre une personne physique et une personne morale, par exemple lorsqu'une personne estime avoir été licenciée sans raison apparente ou si la dernière personne a violé ses droits. Sinon, en cas d'accident de la route, la victime demande réparation à la compagnie d'assurance. En cas d'accident, la police sera poursuivie pénalement sur la base d'une enquête de la police. En même temps, il y aura une plainte civile. La loi ne prévoit pas que le verdict de la plainte pénale doive d'abord être rendu aux parties concernées pour qu'elles puissent porter plainte au civil. Le plaignant peut demander des dommages ou des réparations. Dans certains cas, certaines des plaintes pénales n'étaient pas favorables au moment du verdict, mais dans les affaires civiles, le tribunal a estimé que l'accusé était en partie responsable de l'accident.
Si la victime estime que l'état de la route est à l'origine de l'accident, elle peut engager une procédure contre l'État et réclamer des dommages-intérêts.


La règle de non-accumulation

La juridiction prévoit le principe de non-accumulation pour éviter toute confusion. Par conséquent, il existe une responsabilité contractuelle civile (en cas de rupture de contrat) et une responsabilité délictuelle (résultant d'une infraction). Si une personne agit en justice, elle peut le faire en responsabilité civile ou en vertu d’un contrat ou d’un délit, mais elle n’est pas sujette aux deux cumuls.


Où les plaintes civiles peuvent-elles être enregistrées?

Tout d’abord, c’est un avocat qui peut expliquer au client s’il ya matière à suivre une affaire. Il est conseillé aux personnes de faire appel aux services d’un avocat pour rédiger leurs plaintes et ordonner au plaignant de se présenter au tribunal. Si la personne n'a pas la capacité de faire appel à un avocat, elle peut toujours recourir à l'aide juridictionnelle dans certains cas.

Si un demandeur réclame une indemnité inférieure à 150 000 RS, l'affaire peut être renvoyée à un tribunal de district. De 150 000 à 2 millions de RS, l'affaire doit être portée devant la Cour suprême, et à plus de 2 millions de RS, devant la Cour suprême; cette loi a été modifiée. Les affaires devant la Cour suprême prennent plus de temps car il y a beaucoup d'événements à faire et nous devons prendre en compte le programme des avocats et des avocats. Un certain nombre de facteurs font que les affaires prennent du temps avant qu’elles ne soient débattues devant un tribunal: par exemple, obtenir des documents ou assister à la comparution de témoins. Normalement, pour les actions civiles, il existe des délais de prescription, c'est-à-dire un délai qui ne peut plus être transmis au tribunal. Lorsqu'il s'agit de terrains, d'immeubles, etc., le plaignant a 30 ans pour poursuivre l'affaire devant un tribunal. Il existe toutefois des exceptions dans les cas où l'affaire a été examinée par un tribunal bien qu'elle ait été renvoyée devant le tribunal tardivement; Cependant, il doit y avoir une raison valable. Il appartient au juge de décider.


Questions du public

Feroz de Curepipe:

  • «J'ai une affaire judiciaire datant de 2008 qui est toujours en discussion et l'affaire est toujours en cours de publication. J'attendais un verdict depuis près de 10 ans. "

R. Il est très important que le plaignant prouve son cas devant un tribunal. S'il y a des témoins, nous devons nous assurer que ces personnes sont présentes. Le procès sera alors entendu. Il y a d'autres raisons pour retarder votre explication. La meilleure chose à faire est d'apprendre des avocats pour obtenir des explications.

François de Vacoas:

  • «Il y a une affaire pénale depuis 2017, nous avons des preuves que mon fils n'aurait pas dû être arrêté, je veux savoir ce que je devrais faire. "

R. Dans toute affaire pénale, la police les enquête. Si la personne n’a pas encore été condamnée, c’est qu’un procès n’a pas encore eu lieu ou que l’enquête n’est pas encore terminée. Nous devons apprendre.

ACCIDENT

Santa de Bambous:

  • «J'ai eu un accident en 2014, mais depuis lors, je n'ai vu aucun suivi de mon dossier. "

R. S'il y a toujours eu des poursuites pénales contre l'accusé, l'affaire a été portée devant le tribunal, qui a peut-être déjà été jugée. Dans ce cas, la victime n'aura pas besoin d'être convoquée devant le tribunal. Toutefois, s’il souhaite réclamer des dommages-intérêts, il peut engager une action civile pour obtenir réparation à tout moment, sans attendre l’issue de la procédure pénale. La personne peut obtenir réparation si le tribunal pense avoir été blessée. La demande d’indemnisation ou d’indemnisation est présentée par le plaignant et appartient au tribunal.

Pravin du Suriname:

  • "En 2015, ma mère est décédée, nous avons dû partager son héritage, mais chaque enfant n'a pas sa part."

R. Après un décès, un affidavit de succession est généralement nécessaire. il peut saisir un tribunal, mais il doit être possible de prouver qu'il y avait des trésors et qu'aucun partage n'a été fait.

Radha de Moka:

  • "Ma mère a acheté une maison il y a 11 ans, mais le propriétaire l'a gardée jusqu'à sa mort, mais après sa mort, une autre personne a pris possession de la maison et ma mère n'est jamais rentrée à la maison."

R. Elle doit avoir un contrat pour savoir si la maison appartient à sa mère. Si un avocat est impliqué, ce dernier prendra les dispositions nécessaires pour que cette personne quitte les lieux. Il demandera à la Cour de rendre une ordonnance d'évacuation afin que ceux qui occupent illégalement les lieux.

Un décès est encore une épreuve pour proches. Ils ont pour objectif exécuter vers la tristesse que provoque la disparition d’un être cher et pas mal vite, elles ont pour mission également faire face à des calendula d’ordre financier.
En matière de protection couverture, plusieurs assurances sont valablement obligatoires, tel que l’assurance auto et pourquoi pas l’assurance habitation pour plusieurs locataires, en un minimum de garantie Responsabilité Civile. L’assurance décès ne rentre pas a l’intérieur du cadre des couvertures imposées en la loi, bien qu’il s’agisse d’une solution de prévoyance précisement utile.
L’Assurance maladie vous demandera en plus trois derniers bulletins de salaire du défunt, que vous pouvez demander à son ancien employeur s’ils ne sont pas en votre possession. En parallèle, vous devrez remplir le formulaire S3180 pour la demande de capital décès, que vous pouvez extraire en ligne prendre sur un site chercher sur un site s’approprier directement ci-dessous, tout en indiquant votre rang de bénéficiaires et en faisant état de l’existence et de l’identité des autre bénéficiaires éventuels.

Mieux comprendre les juridictions civiles defimedia – Assurance vie apres deces
4.9 (98%) 32 votes