UFP, taxe d'impôt, taxe forfaitaire unique, taxe d'assurance vie 2018 – Meilleure assurance vie

UFP, taxe d'impôt, taxe forfaitaire unique, taxe d'assurance vie 2018

 – Meilleure assurance vie

Contenus et formulaires en assurance vie

Le «impôt forfaitaire» ou «impôt forfaitaire» (UFP) de 30%. Ce roman a été introduit dans la loi de finances 2018, notamment en matière d'assurance vie.

Quelle est la taxe forfaitaire forfaitaire?

Il s’agit d’une nouvelle méthode d’imposition du revenu et des plus-values ​​sur l’impôt sur le revenu (intérêts, dividendes, produits d’assurance-vie ou de contrats de capitalisation, plus-values ​​de cessions de titres, etc.) perçues par des personnes physiques.th Janvier 2018.

A partir de cette date, ces revenus sont soumis à une prélèvement forfaitaire unique dit "PFU" ou "flat flat"à 12,8%. Ce prélèvement, ainsi que les cotisations de sécurité sociale, les revenus et les plus-values, est soumis à un impôt global de 30% (12,8% + 17,2%).

Toutefois, si le PFU est imposé en principe, vous pouvez y renoncer et choisir d’imposer progressivement le revenu IR de l’année. Cette option est appelée "globale" dans la mesure où elle concerne le revenu en capital de tous les contribuables lorsqu'elle est sélectionnée. Les personnes dont le taux marginal d'imposition est plus favorable que le PTU devraient être intéressées.

Quels sont les contrats d’épargne retraite MACSF concernés par la réforme?

Tous les contrats d’assurance vie et de capitalisation souscrits sur 1th Janvier 1983 est une préoccupation pour les paiements effectués depuis le 27 septembre 2017.

En revanche, les contrats conclus avant 1983 bénéficiant d’un cadre fiscal distinct, tels que les contrats PEP ou DSK, et les contrats d’assurance pension PERP et Madelin ne relèvent pas du champ d’application de la PFU.

Explications dans une vidéo avec la minute de l'expert

Quand le PFU concerne-t-il l'assurance vie?

Deux dates à retenir:

  • Date de la mise en pension : le PFU s'applique aux solutions postérieures au remboursement 1th Janvier 2018.
  • Date de paiement : du 27 septembre 2017.

    Pour déterminer l’imposition applicable, il faut distinguer la date du paiement: t

    • Pour les gains de paiements effectués avant le 27/09/2017 : il n'y a pas de changement! L’ancien système fiscal est toujours applicable, c’est-à-dire une taxation selon l’échelle progressive de l’impôt sur le revenu (IR) ou une option de retrait forfaitaire (PFL) au taux de 35%, 15% ou 7, 5% à en fonction de la durée du contrat.
    • Pour les gains de paiements effectués à partir du 27/09/2017 : la nouvelle taxation s'applique. Le principe se pose lors de la mise en œuvre de la PFU.

Quel est le taux de PFU en assurance vie?

Le taux de PFU applicable aux revenus de paiement dépend du 27 septembre 2017, de la durée du contrat: t

  • Pour les contrats de moins de 8 ans: le taux de 12,8% appliqué
  • Pour les contrats supérieurs ou égaux à 8 ans (après réduction de 4 600 € ou 9 200 €): détermination du taux applicable par un seuil de paiement (remboursements nets) de 150 000 €: t
    • Si ce seuil est inférieur ou égal à 150 000 €: taux d'application de 7,5% t
    • Si ce seuil est supérieur à 150 000 €: appliquez un taux de 7,5% à la proportion du revenu de primes versée jusqu'au seuil de 150 000 €, en appliquant un taux de 12,8% à la fraction supplémentaire.

* Personne seule
** couple

Comment calculer le seuil de 150 000 €?

Le seuil de 150 000 euros correspond à l’ensemble des primes versées par les polices d’assurance vie et les polices à capitalisation assurée (MACSF ou autres assureurs) à compter de la date de souscription des contrats et quelle que soit la date de paiement des primes, nette des fractions de primes rachetées.

  • Ce seuil de 150 000 euros est évalué au 31 décembre de l’année précédant le rachat.
  • Il est apprécié par l'administration fiscale (uniquement un aperçu des contrats souscrits dans chaque compagnie d'assurance).
  • Dans le cas des couples imposables, le montant des paiements effectués à chacun est évalué séparément pour chaque personne assurée (150 000 € chacun).

Quelles sont les conditions de l'assurance vie du PFU?

Le produit des warrants ou des contrats d'assurance de capitalisation ou d'assurance-vie relatifs aux primes payées au 27 septembre 2017 est distribué.

  • 1th Moment: au moment du rachat, l’assureur déduit obligatoirement un prélèvement forfaitaire de non-apurement (PFNL), qui constitue un versement de l’impôt sur le revenu.
    Le taux de PFNL pris par l’assureur est toujours:
    • 12,8% pour les contrats de moins de 8 ans;
    • 7,5% pour les contrats de plus de 8 ans.
  • 2nd temps: l'année suivante, les produits sont inclus dans la déclaration de revenus et placés dans la PFU (ou de manière sélective sur l'échelle progressive), moins l'acompte (= PFNL) lors du rachat de l'assureur. Si nécessaire, le trop-perçu est remboursé par les autorités fiscales.

Les indemnités pour contrats sont-elles conservées plus de 8 ans?

Les indemnités annuelles de 4 600 euros pour un célibataire et de 9 200 euros sont conservées pour un couple marié ou un couple PACS soumis à une imposition commune.

Ils s'appliquent à tous les contrats d'une durée supérieure à 8 ans, quelle que soit la date du paiement. Ces indemnités constituent une priorité pour les produits liés aux primes payées avant le 27 septembre 2017, puis à ceux liés aux primes payées après le 27 septembre 2017 sur la fraction imposable à 7,5%, puis sur la 12,8%.

Quels sont les impacts pour les non-résidents fiscaux français?

Les revenus provenant de contrats détenus par des non-résidents sont toujours imposables avec la retenue à la source forfaitaire (PFL) pour les primes payées avant et après le 27 septembre 2017, seul le taux d'imposition change.

Par conséquent, à compter du 1er janvier 2018, la taxation est la suivante: t

  • Pour les produits liés aux primes payés avant le 27/09/2017, le PFL est: t
    • 35% lorsque la durée du contrat est inférieure à 4 ans
    • 15% des 4e à 8e année
    • 7,5% du 8e année
  • Pour les produits liés à la prime payés le 27/09/2017, la PFL s'applique à un taux de 12,8%.

L'indemnité annuelle de 4 600 € (célibataire) et de 9 200 € (en couple) n'est pas appliquée.

Pour les produits dont les primes dépassent le seuil de 150 000 €, vous avez la possibilité de faire une demande en appliquant 7,5% aux autorités fiscales.

Guillaume Rosenwald, directeur de l'épargne-retraite de MACSF, s'est penché sur la réforme fiscale

Accès au dossier: Lois de finance et fiscalité de l'épargne de 2018

C’est le participation préféré des Français. Ce support banquier donne l’opportunité de se constituer un capital sur le long terme : pour la retraite ou dans l’intention de préparer un projet. L’assurance vie présente de nombreux avantages comme une impôt allégée, une transmission du capital rassérénée ainsi qu’à le règlement d’une rente.
Après ouverture du contrat pendant un règlement initial, il est envisageable d’effectuer des versements, réguliers ou non, sans bornes de montant. Même s’il est fiscalement plus intéressant d’épargner pendant d’or moins huit ans, vous avez le droit de clôturer votre contrat et pourquoi pas de réaliser des retraits à tout moment.
Quel que soit votre idée à court, moyen ou bien long terme, il sera important de souscrire tôt possible afin de prendre date et acquérir de l’ancienneté. Ainsi plus vite vous profiterez de la taxe avantageuse après 8 ans, pour aborder l’avenir sereinement.

UFP, taxe d'impôt, taxe forfaitaire unique, taxe d'assurance vie 2018 – Meilleure assurance vie
4.9 (98%) 32 votes